Plasma Riche en Plaquettes



Plasma Riche en Plaquettes en esthétique
un traitement révolutionnaire

Qu’est-ce que le PRP ?

Le plasma riche en plaquettes, produit autologue, obtenu par séparation des érythrocytes des leucocytes et des plaquettes. Les agrégats plaquettaires se retrouvent ainsi en suspension dans le plasma récupéré, et ils sont 6 à 7 fois plus concentrés que dans le sang périphérique.

Qu’elles sont ses indications ?

  • Hydratation de la peau et coup d’éclat
  • Réduction des rides et des ridules
  • Lissage de la peau fripée
  • Amélioration de l’aspect des cicatrices d’acné, des cicatrices hypertrophiques et chéloïdes
  • Atténuation des cernes colorés et creux
  • Traitement des vergetures

Son utilisation dans le domaine esthétique aussi bien pour la stimulation du derme superficiel que du derme profond.

Pour la stimulation superficielle, l’injection doit être réalisée dans le derme superficiel. Elle peut être réalisée par mésothérapie afin d’améliorer la texture cutanée, son éclat et son hydratation.

Pour le comblement, le PRP doit être injecté dans le derme plus profond ou dans le tissu sus-dermique, selon les techniques habituellement utilisées pour n’importe quelle substance de comblement.

Grâce à la caractéristique autologue de ce produit, les effets secondaires sont particulièrement minimes et peu nombreux. On peut observer par exemple, un léger hématome, parfois un exsudat et les infections théoriques sont en fait extrêmement rares. Les quelques contre-indications incluent la grossesse, l’allaitement, les maladies auto immunes ou sanguines et le cancer.

Le déroulement de la séance

  • collecte du plasma du patient par un simple prélèvement sanguin réalisé par une infirmière.
  • le sang est ensuite centrifugé
  • élimination du PPP (plasma pauvre en plaquettes)
  • récupération du PRP
  • injection du plasma riche en plaquettes par le médecin

Les suites

Erythème, léger œdème, sensibilité passagère avec une possibilité de bleus. La reprise des activités est instantanée, sauf pour l’injection en mode papules, ou là il faut prévoir un après-midi le temps que celles-ci se résorbent et ce au bout de 3 à 12 heures.

Les résultats

Immédiatement après la séance, on constate déjà une nette amélioration de l’éclat et la tonicité de la peau.

Apres un mois la peau devient plus souple, moins ridée en surface et les imperfections cutanées s’atténuent. Un mois étant le temps nécessaire pour que les plaquettes commencent à faire leur travail.

On peut associer une séance de PRP avec une séance LED afin d’optimiser les résultats.

Les résultats obtenus dépendent de l’âge du patient(e). Les patients les plus jeunes (âge < 35 ans) répondent plus rapidement et la principale indication chez eux est certainement la réjuvénation superficielle et la prévention du vieillissement cutané.

Fréquence des traitements

Un traitement d’attaque sur une période de 3 mois à raison d’une fois par mois.

Il est recommandé d’effectuer des traitements d’entretien tous les 3 à 6 mois puis tous les 6 à 12 mois selon l’âge, la qualité de la peau et les habitudes du patient (tabac, exposition au soleil).

Pour les cheveux, on réalise 1 séance tous les 4 mois pendant 1 an, puis 1 séance par an.