Traumatologie



Pas de miracle. Seule la chirurgie permet de remédier définitivement à cette déformation osseuse souvent douloureuse et handicapante du gros orteil. Votre gros orteil dévie vers les autres? Une boule douloureuse est apparue sur le côté avant du pied? Alors, vous souffrez sans doute d’un hallux valgus, appelé communément «oignon».


Cette déformation osseuse, touchant une personne sur quinze, principalement les femmes (90%) dès la cinquantaine, peut être très douloureuse et handicapante. Et cela à plusieurs niveaux. En effet, un oignon peut non seulement faire très mal – à la marche comme au repos, chaussé ou à pied nu –, mais il peut également engendrer une grande honte chez son malheureux «propriétaire». «Certaines femmes n’osent plus montrer leurs pieds, à la plage ou même à leur conjoint», relève le Dr Mouhsine Elyazid, chirurgien orthopédiste et traumatologue à la Clinique de Genolier et Privat-docent à l’Université de Lausanne. Sans parler des aspects pratiques. La station debout ou la marche prolongée peut devenir très pénible. Trouver chaussure à son pied s’avère souvent un véritable casse-tête. Et quand enfin on a déniché LA paire qui convient, la chaussure va néanmoins rapidement perdre de son allure, déformée à son tour par l’oignon.

lire la suite

Nguyen et al. ont passé en revue en 2011 la littérature médicale en rapport avec l’utilisation du PRP en médecine sportive et musculo-squelettique.


Si l’on manque encore d’études à grande échelle, la littérature existante est encourageante concernant le traitement de certaines pathologies musculo-squelettiques par le PRP : épicondylites (tennis elbow), fasciites plantaires, tendinites d’Achille, intervention arthroscopiques sur la coiffe des rotateurs (épaule), aide à la cicatrisation des greffes de tendon, arthrose et autres dégénérescences cartilagineuses…

lire la suite