LED (Light Emitting Diode)



La technologie au service de l’esthétique

La photobiomodulation par LED (Light Emitting Diode) est une lumière froide qui permet de réhydrater et tonifier la peau en profondeur, de réparer la peau lésée par le soleil, le laser, les peelings. Elle permet de traiter de larges zones et ceci en toutes saisons et sur tous les phototypes.

Comment ça marche ?

La pénétration des rayons de lumière émis par la lampe LED, dans les différentes couches de la peau, dépend de leur longueur d’onde c’est-à-dire de leur couleur.

Il existe 4 couleurs : rouge, bleu, jaune et vert.

Selon la couleur choisie et son intensité la lumière pénètre à différentes profondeurs de la peau.

Couleur rouge : c’est la couleur qui pénètre le plus profondément. Elle stimule les fibroblastes, la production de collagène ainsi que les fibres d’élastine. Indiquée dans le rajeunissement, pour améliorer la pénétration des principes actifs utilisés en mésothérapie, sans oublier l’activité anti-inflammatoire.
Couleur bleue : activité bactéricide (donc intéressante pour le traitement de l’acné), traitement du psoriasis
Couleur jaune : calmer les rougeurs, améliore la circulation sanguine et lymphatique
Couleur verte : éclat du teint atténuant ainsi les taches pigmentaires.

Comment se déroulent les séances ?

Totalement indolores et sans effet secondaire. Les séances sont espacées d’au moins une semaine et les résultats visibles au bout de 8 à 10 séances.

La LED est appliquée à quelques centimètres du visage ou de la zone à traiter. La durée du traitement variant entre 12 à 30 minutes.

Il n’y a aucun risque de brulure, mais on évite les traitements qui réagissent avec la lumière (photosensibilisants comme les antibiotiques, anti-inflammatoires….)

A quelle fréquence ?

Il faut en moyenne 5 à 10 séances avec une à deux semaines d’intervalle et un traitement d’entretien une fois par mois pour assurer la durabilité des résultats.

Ainsi, grâce à la thérapie par les LED, on obtient donc:

  • Une amélioration de la vascularisation et une augmentation du diamètre veineux et artériel.
  • Une augmentation de l’activité du système lymphatique.
  • Une augmentation de la perméabilité cellulaire donc une meilleure absorption des nutriments.
  • Une augmentation de la libération d’ATP par transformation de l’énergie et en conséquence augmentation de la synthèse de l’ADN nécessaires à la vie cellulaire, du collagène, des enzymes, etc….
  • Une accélération de la cicatrisation, que ce soit pour les plaies, les ulcères.
  • Une stimulation de la fabrication du collagène et d’élastine, ce qui permet de lutter contre le vieillissement et permet une atténuation des vergetures.
  • De plus, par son action sur le système nerveux et son action anti-inflammatoire, les LED permettent de soulager certaines douleurs et certains œdèmes et surtout de lutter contre le stress et la déprime.
  • Enfin, les LED permettent de stimuler la réponse immunitaire et a donc un effet protecteur anti radicalaire.
  • Les séances de LED donnent aussi d’excellents résultats dans certaines chutes de cheveux comme on en voit à la ménopause.